Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Un jour anniversaire : 18 juin - A chaque jour suffit sa peine (Mt 6,34)

Publié par Jean-Luc Fabre, compagnon jésuite sur 18 Juin 2022, 11:59am

Catégories : #Homélies

Depuis le retour du temps ordinaire… depuis le début juin… nous sommes attelés à écouter le discours sur la montagne… Et dans cette écoute continue, en moi, naît comme un malaise, avec une sensation d’excès de nourritures…

En effet, à chaque jour, nous est donnée une perle pour accueillir la vie du Seigneur en nous… Ainsi, hier il y avait à considérer la lampe de mon corps qu’est mon œil, ma manière de regarder, et lundi, nous retrouverons la paille et la poutre…

Alors que faire devant tant de richesses qui sans cesse se déversent à profusion ?

Toutes ces bonnes attitudes pour recevoir la vie, la vie en plénitude... peut-être ne faudrait il n’en prendre qu’une seule pour soi et la creuser, lui donner de porter fruit dans le quotidien...

Ici en ce samedi, il y a peut-être comme un repos dans cette quête qui s’offre à nous en considérant seulement ces quelques mots « à chaque jour suffit sa peine. » Cette parole va peut-être filer en vous mais c’est aujourd'hui que nous l’entendons et aujourd’hui, c'est le samedi 18 juin 2022 et c’est, en France, un jour anniversaire.

Alors une question que je vous adresse : ne serait-il pas heureux pour chacun de nous de déployer un art de vivre sur la journée. Ne demandons-nous pas au Seigneur dans le Notre Père qu’il nous donne le pain quotidien ? Le jour et la nuit ne rythment-ils pas notre vie biologique ?… Le sabbat, le samedi, n’est-il pas, dans la tradition juive, ce jour pour redresser les autres jours de la semaine, leur donner de s’ouvrir à toutes les dimensions de la vie ?… Jadis, j’ai vécu au Canada durant presque deux années, à la jonction des deux Canada, à Ottawa et j’ai perçu une manière de vivre plus heureuse, plus détendue et plus profonde par certains aspects, chez les anglophones. Avec pour chaque jour un temps défini pour le travail, le sport, la vie sociale, la famille, la détente personnelle, le fruit en était une disponibilité pour l’inattendu et une capacité à répondre d’une manière plus ajustée à partir de leur système de valeurs…

Notre vie est une vie de relations multiples dont nous avons à tenir l’équilibre. L'idée de justice, qui inclut celle du Royaume, fait d’ailleurs référence à l'équilibre dans les relations entre les hommes : elle implique proportion et stabilité, bref quotidienneté. A chacun de voir en quoi cela peut consister pour lui…

Des films déploient pour nous cette quête du jour quotidien comme dans « un Jour sans fin » ou encore, plus récemment, dans le film japonais « un jardin qu’on dirait éternel »… Et dans les deux, retrouver le rythme de la vie quotidienne, la rencontre s’opère.

Prenons le temps de recevoir et de savourer ce temps que le Seigneur nous donne, en se disant qu’à chaque jour suffit sa peine et ouvrons nous par-là à la vie en plénitude…

Alors est-ce aller trop loin de dire que de vivre ainsi nous aide à entrer dans la grâce du Présent véritable, parce que nous avons été rendus Disponibles. Celui qui a pu lancer l'appel du 18 juin en 1940 l’a fait parce qu’il était un homme vivant profondément son rythme quotidien… Il a su alors, au jour donné, trouver en lui la réponse véritable pour redonner espoir au peuple vaincu.

Merci Seigneur toi qui rythmes le temps pour qu’il nous soit doux, donne-nous de vivre au jour le jour et les portes de ton royaume s’ouvriront. AMEN !

Jean-Luc Fabre, compagnon jésuite

Merci à l'auteur de cette photo

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Articles récents