Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


"Vous êtes le corps du Christ"

Publié par Olivier de Framond, compagnon jésuite sur 22 Janvier 2022, 14:07pm

Catégories : #framond

Merci à l'auteur de cette image

"Vous êtes le corps du Christ, et chacun pour votre part vous êtes membres de ce corps". Paul écrit cela aux Corinthiens. C'est bon de l'entendre la semaine de l'unité des chrétiens. Quand je communie, je me dispose à ce corps, les uns avec les autres. Avec la Covid on voit parfois des querelles de rite remonter, car il est demandé de communier sur la main, au moins par raison sanitaire. Comment sommes-nous le corps du Christ si je m'attache plus à un rite qu'à la Bonne Nouvelle que le Christ vient porter aux pauvres et si les captifs restent captifs, les boiteux encore plus figés, les aveugles aussi ? Et parfois j'entends ceci : "le Christ a un message libérateur, mais j'ai du mal à le voir dans l'Eglise, ses murs trop riches, ses pasteurs pas tous bien, ce qu'elle montre". Communier au corps du Christ, c'est peut-être aussi cela : entendre que chacun à notre part nous sommes membres de ce corps. Nous sommes l'Eglise, Eglise des pratiquants, Eglise de celles et ceux qui ne s'y retrouvent pas, Eglises des chrétiens dans leur diversité. La lettre de Paul vient bien aussi dans ce temps synodal qui se lance ici et là. Comment, chacun à notre part, nous aidons Dieu à naître sur notre terre, et à porter la Bonne Nouvelle aux pauvres ? Quand je communie, c'est à cela que me dispose, les uns avec les autres. Et si un membre est malade ou qui "n'a rien de prêt", dit Esdras au peuple, "envoyez lui une part" de vos mets savoureux. Cela rappelle le geste eucharistique des premiers chrétiens, et qui se vit encore : des fidèles allaient porter un peu du pain et du vin pascals aux isolés qui n'avaient pas pu se déplacer et se laisser rassembler par le Ressuscité. Le Christ n'a pas attendu une terre idéale pour naître. Il a trouvé Marie. Il a appelé des disciples, sans regarder s'ils étaient bien. L'Eglise qu'il a instituée est celle des témoins, témoins de son passage, témoins de l'évangile agissant là où il passait, témoins de la nuit de sa Résurrection, pour porter la Bonne Nouvelle à ses frères, à ses amis, hommes et femmes de toutes conditions. T'aiderons-nous, Seigneur, à être ton corps vivant ?

Olivier de Framond, compagnon jésuite
Ne 8, 2-4a.5-6.8-10 ; Ps 18 (19), 8, 9, 10, 15 ; 1 Co 12, 12-30 ; Lc 1, 1-4 ; 4, 14-21
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
D
que chacun admette la façon de s’adresser à Dieu des uns et des autres la façon de communier la façon de chanter la façon de se tenir debout agenouillé … tous sommes Corps du Christ cessons donc d’être choqués de ceci ou cela. C’est notre communion des saints qui est importance pas tel ou tel geste , ne soyons pas pharisiens !
Répondre

Articles récents