Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


8 septembre – Nativité de Marie

Publié par Olivier de Framond, compagnon jésuite sur 8 Septembre 2021, 12:05pm

Catégories : #Ste Marie

Fêter la Nativité de Marie appartient à notre seul travail : faire mémoire du DON de Dieu. C’est en rappelant le don de Dieu, aujourd’hui en Marie, appelée à être Mère de Dieu et Mère des hommes, que le plan de Dieu, qui nous dépasse infiniment, se révèle. La Nativité de Marie, c’est la fête des Appelés de Dieu, comme le suggère l’apôtre Paul. Il se sert de tous celles et ceux qu’il appelle pour révéler son plan pour toute sa Création. Son plan ? Que nous devenions image, ressemblance du Fils. Que nous devenions frères et sœurs du « premier-né », le Christ ressuscité. Dieu le révèle dans une histoire, d’Abraham à David, de David à Jékonias, de Jékonias à Jésus, par Joseph, l’époux de Marie. Par l’Esprit saint en fait, en Marie comme en toute l’histoire. Marie révèle le grand appel : en elle Dieu vient ouvrir hommes et femmes, sa ressemblance, au ciel, et avec elle. Et en tous celles et ceux qu’il appelle - nous ne voyons pas comment -, Dieu ouvre la terre à la joie du ciel. Marie elle-même ne sait pas ce qui se passe en elle, elle accueille l’œuvre de l’Esprit. Elle reconnaîtra le Christ ressuscité, son Fils, qui l’ouvre à la gloire de Dieu.

Dimanche dernier, le papa d’une fiancée nous disait, paisible, qu’il se disait athée. « Je n’arrive pas à croire en un Dieu », disait-il. J’aurais pu dire « moi non plus, je n’arrive pas ». Car c’est donné. Croire en qui, Dieu ? Une voix intérieure, une présence intérieure, l’Ami, qui me tire en avant, qui m’ouvre la vue, les sens, qui me pousse à un émerveillement d’une Vie donnée, ou parfois à la douleur du don ou de la grâce refusé. Marie a cru, l’Esprit est entré en elle, et tous lui chantent « merci ». Dieu frappait à nos portes. Si quelqu’un ouvre, Dieu demeurera avec lui, et lui avec Dieu. Marie a ouvert la porte. Et tous rendent grâce.

Olivier de Framond, compagnon jésuite

Rm 8, 28,30 ; Ps 12 (13), 6ab, 6c ; Mt 1, 1-16.18-23 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Articles récents