Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


St Joseph, montre-toi aussi un père pour moi - Notes de vécu

Publié par Une fidèle du Jardinier de Dieu sur 27 Décembre 2020, 17:38pm

Catégories : #Jardinier, #Notes de vécu

St Joseph, un homme dans l’ombre, passif ? Pas vraiment. Même si dans les écritures saintes, il y a peu de traces du père adoptif de Jésus. En méditant la vie de Joseph, je m’arrête sur quelques points que je désire partager avec vous.  

La logique de St Joseph

Mt 1, 24-25 : Quand Joseph se réveilla, il fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse, mais il ne s’unit pas à elle, jusqu’à ce qu’elle enfante un fils, auquel il donna le nom de Jésus.

Ces mots « il ne s’unit pas à elle » m’interpellent. Vivre ensemble de manière intime sans relations sexuelles ? Possible ? 

Quand, assez jeune, j’ai répondu à l’appel par l’évêque au sein de l’Eglise en restant célibataire, je me disais que cela ne me poserait aucun problème. Il ne me faut avoir ni amant, ni relations sexuelles. Oh, ce n'était pas compliqué pour moi. Car je ne suis ni vraiment belle, ni sexy non plus. 

C’est ainsi que je raisonnais. Je ne me connaissais pas vraiment. J’aimais ce qui était logique, et tout me semblait devoir découler de raisonnements logiques. Mais je ne savais pas que cette logique-là c'était la mienne, pas celle des autres, pas celle de la complexité de l'être humain. 

Année après l’année, la grâce de Dieu m'a ouvert les yeux et aussi le cœur qui risquait de s'endurcir avec le temps si j'en restais à ma logique. La parole de Dieu que j’ai lue, que j’ai méditée, il m'allait bien du temps pour la comprendre plus profondément et pouvoir en vivre. Certaines paroles ont reçu un poids croissant dans mon cœur comme celles-ci : 

La femme oublie-t-elle son nourrisson, oublie-t-elle de montrer sa tendresse à l'enfant de sa chair ? Même si celles-là oubliaient, moi, je ne t'oublierai pas ! (Is 49,15)

Le Seigneur est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour (Ps 102,8)

Grâce à la tendresse, à l’amour de notre Dieu, quand nous visite l’astre d’en haut, pour illuminer ceux  qui habitent les ténèbres et l’ombre de la mort, pour conduire nos pas au chemin de la paix. (Lc 1, 78-79)

Oui, la tendresse a fait son chemin en moi. La tendresse est associée, disent les psychologues, à un contact physique. Mais la tendresse c’est également le langage du regard, du toucher, de l’odeur, et aussi les langages de l’intention : vouloir du bien-être, du mieux, du doux, pour soi et l’autre. C’est  toute la qualité d’un geste qui accompagnera une parole, un échange. C’est le fait d’oser se laisser aller, en ayant le sentiment que l’on va être reçu, et non repoussé ou rejeté. C’est également le silence dans l’écoute de l’autre, de ce qu’il vit, de ce qu’il éprouve. (https://www.instants-pour-soi.fr/la-tendresse/)  

Pouvoir mener le célibat pour Dieu, au service de son Eglise sans faille toute sa vie, il y faut la grâce de Dieu. Je ne suis plus cette femme forte de ses raisonnements, je m'appuie sur la tendresse de Dieu, je m'ouvre à la tendresse de mes prochains. Aujourd’hui, je ne puis que rendre grâce à Dieu pour ce qu’il m’a offert tout au long de ces années. Oui je crois que Dieu est amour (1Jn 4,8)  et qu'il m’aime (Ml 1,2).

Je me tourne vers St Joseph pour lui dire :

O bienheureux Joseph,
montre-toi aussi un père pour nous,
et conduis-nous sur le chemin de la vie.
Obtiens-nous grâce, miséricorde et courage,
et défends-nous de tout mal. Amen.

Nous sommes encore dans l’octave de Noël. Il y a 5 ans, dans une de ses homélies, le pape François a invité les fidèles à rester devant la crèche, parce que là, la tendresse de Dieu parle… (https://fr.zenit.org/2015/12/18/devant-la-creche-la-tendresse-de-dieu/)

Oui aux convictions aux décisions fortes mais pas sans la tendresse. La douceur c'est la force de la force ! 

Bonne fête de Ste-Famille à  chacun de vous !

Une fidèle du Jardinier de Dieu

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Articles récents