Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Quelle Europe voulons-nous ?

Publié par Elisabeth Bouvet sur 27 Novembre 2017, 20:23pm

Catégories : #actualités

Accueil - SSF Les Semaines Sociales de France

Par SSF Les Semaines Sociales de France

Accueil - Un lieu de formation, de débat et de proposition sur les grands enjeux de société. Chaque année, les S...

SSF 2017 – la Villette 18 et 19 novembre 2017

 

Une grande fresque en deux volets s’est construite au fil de ce week-end des Semaines sociales sur l’Europe, grâce à une dessinatrice à l’écoute de ce qui se vivait, proposait, s'échangeait... Richesses des thèmes abordés : la paix, les valeurs, la coopération, la fraternité, la solidarité, l’humanisme, la dignité, la croissance, la coresponsabilité…

Et moi, semainière, impliquée professionnellement dans  la dynamique européenne,  qu’est-ce que j’en  retiens ? Déjà ce fut un élan de se réunir sur ce thème fédérateur de l’Europe face au silence, à la crise, à l’épreuve du réel, à la vulnérabilité. Ensuite, cela rejoint une quête de sens pour illustrer la Parole, nourrir le quotidien, dans le cadre du travail, dans les relations avec les proches, en échos avec l’actualité parfois bien imprévisible et complexe.

Quelques messages qui m’ont marquée, à incarner : Construire une Cathédrale sur le long terme, dans la reconnaissance de chacun et dans la patience. Seul l’espace européen a de l’avenir, en complémentarité de chaque Etat membre. Faire ensemble pour défendre un modèle social et culturel ( et une fiscalité plus juste). Un environnement durable. L’hospitalité, un don, au cœur du projet européen à retrouver. Chaque homme est nécessaire. L’invitation à la rencontre, à l’écoute de l’autre. L’accueil de l’étranger. L’Europe, un enjeu spirituel, pardon et réconciliation. La solidarité entre les églises. Ce qui compte en Europe, c’est cette marche de la vie vers plus loin qu’elle-même. Donner une âme à l’Europe, des visages, une vision.

Taizé était là qui veillait au recueillement et animait des temps de prière. Dans nos obscurités, allume le feu qui ne s’éteint jamais…

Je termine par la devise européenne : Unis dans la diversité. Soyons des héritiers et des fondateurs !

Elisabeth Bouvet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Articles récents