Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


7ème dimanche de Pâques – « Jésus-et-les-douze », union dans le Nom

Publié par Olivier de Framond, compagnon jésuite sur 15 Mai 2021, 19:21pm

Catégories : #homélie_framond

« Garde mes disciples unis dans ton nom, le nom que tu m’as donné ». Le nom. Moi c’est « Framond », d’autres, c’est Martin, Dupont, Durand. Mais « le nom », quel est-il ? C’est celui reçu au baptême : le Père, le Fils et l’Esprit Saint. Voici le nom qui est donné aux baptisés. Je te baptise au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit… Ce que donne le nom, c’est la parole. La parole de vérité, qui sépare de ce que Jean appelle le monde. Ce qui nous unit, est-ce la Parole qu’il nous a donné, comme Jésus aux douze et à tous les disciples ? Le Dieu Trine pourrait se perdre dans l’Eglise aux 1000 sensibilités, non ? Ici c’est tel groupe, là tel autre, et on ne se croise pas, ici on chante comme ceci, là on chante autre chose, ici on prie, on s’habille, on communie comme ceci, là, comme cela. Garde mes disciples unis dans ton nom, dans ta parole de vérité…

Jésus s’est laissé envoyer aux 12 par la Parole du Père, l’Esprit. Les 12, c’est le choix de Dieu, pas des hommes. Ils se ressemblaient peu. Entre un renégat et un traître, Dieu a choisi des pécheurs de poissons, un collabo riche (Matthieu), un qui doute (Thomas), un qui compte (Philippe), etc. C’est le choix de Dieu, le choix de sa Parole. C’est ainsi qu’il nous a choisis, nous ! Jésus, c’est toujours « Jésus-et-les-douze ». Matthias en est un fruit. Dieu ne recrute pas comme les hommes. Il ne demande pas de CV. Il ne fait pas dans le copinage. Pour être sûr que ce ne sont pas les onze qui choisissent mais le Seigneur seul, on tire au sort, et tant pis si ça tombe sur celui qui plaît moins ! Dieu ne demande qu’une chose : faire confiance à l’Esprit. Alors on peut être Matthias, Pierre, Matthieu, Thomas, Philippe, Marie-Madeleine, Marthe, Marie, ou même l’Eglise, nous connaîtrons l’unité donnée par Dieu.

Par son Fils Dieu initie les douze à l’Esprit. Il les initie à l’union que vivent ces 3 Pauvres que sont le Père, le Fils et l’Esprit Saint, qui ne gardent jamais rien pour eux. C’est pour ça que le monde les a en haine. « Garde-les du Mauvais ». L’Eglise, comme le monde, pourrait être tentée d’être menée par l’argent ou l’honneur politique, le pouvoir. Nous sommes souvent un mélange des 2, du monde et de Dieu. La parole de vérité fait demeurer dans l’amour. Et si l’amour guide nos pas, nous aimerons servir, pas accaparer. Merci, Seigneur !

Olivier de Framond, compagnon jésuite
Ac 1, 15-17.20a.20c-26 ; Ps (102 (103), 1-2, 11-12, 19-20ab) ; 1 Jn 4, 11-16 ; Jn 17, 11b-19
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Articles récents