Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Jn 1,1-18 La dernière heure des enfants

Publié par Olivier de Framond, compagnon jésuite sur 31 Décembre 2021, 19:46pm

Catégories : #2021framond

"Mes enfants, c'est la dernière heure" ! Bonne ou mauvaise nouvelle ? C'est aussi le dernier jour de l'année. Pas forcément la dernière heure, et quand nous entendons la lettre de Jean, on peut dire ouf ! C'est l'heure de l'anti-Christ, et il y a beaucoup d'anti-Christs, adversaires du Christ. Il semble l'Eglise johannique n'a pas dû passer que des moments tranquilles...

Et c'est cela que nous entendons pour finir l'année. Alors enfants, meilleurs vœux 2022 ! Bon, retenons davantage l'Évangile : le Verbe s'est fait chair, il nous a fait connaître le Père, il nous donne avec lui de devenir enfants de Dieu. Il n'y a pas de plus beau cadeau pour le temps qui vient... Il reste à le recevoir. Alors "les enfants", recevons-le !

Olivier de Framond, compagnon jésuite

****************

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 1,1-18

Au commencement était le Verbe,
et le Verbe était auprès de Dieu,
et le Verbe était Dieu.
Il était au commencement auprès de Dieu.
C’est par lui que tout est venu à l’existence,
et rien de ce qui s’est fait ne s’est fait sans lui.
En lui était la vie,
et la vie était la lumière des hommes ;
la lumière brille dans les ténèbres,
et les ténèbres ne l’ont pas arrêtée.
Il y eut un homme envoyé par Dieu ;
son nom était Jean.
Il est venu comme témoin,
pour rendre témoignage à la Lumière,
afin que tous croient par lui.
Cet homme n’était pas la Lumière,
mais il était là pour rendre témoignage à la Lumière.
Le Verbe était la vraie Lumière,
qui éclaire tout homme
en venant dans le monde.
Il était dans le monde,
et le monde était venu par lui à l’existence,
mais le monde ne l’a pas reconnu.
Il est venu chez lui,
et les siens ne l’ont pas reçu.
Mais à tous ceux qui l’ont reçu,
il a donné de pouvoir devenir enfants de Dieu,
eux qui croient en son nom.
Ils ne sont pas nés du sang,
ni d’une volonté charnelle, ni d’une volonté d’homme :
ils sont nés de Dieu.
Et le Verbe s’est fait chair,
il a habité parmi nous,
et nous avons vu sa gloire,
la gloire qu’il tient de son Père
comme Fils unique,
plein de grâce et de vérité.
Jean le Baptiste lui rend témoignage en proclamant :
« C’est de lui que j’ai dit :
Celui qui vient derrière moi
est passé devant moi,
car avant moi il était. »
Tous nous avons eu part à sa plénitude,
nous avons reçu grâce après grâce ;
car la Loi fut donnée par Moïse,
la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.
Dieu, personne ne l’a jamais vu ;
le Fils unique, lui qui est Dieu,
lui qui est dans le sein du Père,
c’est lui qui l’a fait connaître.

– Acclamons la Parole de Dieu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Articles récents