Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Lc 6, 20-26 Dix commandements

Publié par Jardinier de Dieu sur 7 Septembre 2022, 11:28am

Catégories : #pape, #évangile commentaire

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 6,20-26.
En ce temps-là, Jésus, levant les yeux sur ses disciples, déclara : : « Heureux, vous les pauvres, car le royaume de Dieu est à vous.
Heureux, vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés. Heureux, vous qui pleurez maintenant, car vous rirez.
Heureux êtes-vous quand les hommes vous haïssent et vous excluent, quand ils insultent et rejettent votre nom comme méprisable, à cause du Fils de l’homme.
Ce jour-là, réjouissez-vous, tressaillez de joie, car alors votre récompense est grande dans le ciel ; c’est ainsi, en effet, que leurs pères traitaient les prophètes.
Mais quel malheur pour vous, les riches, car vous avez votre consolation !
Quel malheur pour vous qui êtes repus maintenant, car vous aurez faim ! Quel malheur pour vous qui riez maintenant, car vous serez dans le deuil et vous pleurerez !
Quel malheur pour vous lorsque tous les hommes disent du bien de vous ! C’est ainsi, en effet, que leurs pères traitaient les faux prophètes. »

*****

Les dix commandements sont un don de Dieu. [...] 

Les dix commandements nous indiquent une route à suivre, [...] Laissons-nous guider par ces Dix mots qui éclairent et orientent ceux qui recherchent la paix, la justice et la dignité. [...] 

Les dix commandements indiquent un chemin de liberté, [...] Nous ne devons pas voir les dix commandements comme des limitations à la liberté, [...] Suivre les dix commandements signifie être fidèles à nous-mêmes, à notre nature la plus authentique et marcher vers la liberté authentique que le Christ a enseignée dans les Béatitudes (cf. Mt 5, 3-12.17 ; Lc 6, 20-23).

Les dix commandements sont une loi d’amour. [...]  l’Amour qui vient de Dieu et donne sens à la vie, l’amour qui nous fait vivre sans être esclaves, mais en vrais fils, l’amour qui anime toutes les relations : avec Dieu, avec nous-mêmes — nous l’oublions souvent — et avec les autres. La vraie liberté n’est pas de suivre notre égoïsme, nos passions aveugles, mais c’est celle d’aimer, de choisir ce qui est bien en toute situation. Les dix commandements ne sont pas un hymne au « non », ils parlent du « oui ». Un « oui » à Dieu, un « oui » à l’Amour, et puisque je dis « oui » à l’Amour, je dis « non » à l’absence d’Amour, mais le « non » est une conséquence de ce « oui » qui vient de Dieu et nous fait aimer.

Redécouvrons et vivons les Dix mots de Dieu ! Disons « oui » à ces « dix voies d’amour » portées à leur perfection par le Christ, pour défendre l’homme et le guider vers la vraie liberté ! Que la Vierge Marie nous accompagne sur ce chemin. [...] 

Message-vidéo aux participants à l'initiative 'Dix places pour dix commandements' (8 juin 2013) | François (vatican.va)

Merci à l'auteur de cette image

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Articles récents