Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Mc 7, 31-37 Guérir la relation : « effata », ouvre-toi …

Publié par Père Olivier de Framond sur 8 Février 2018, 23:33pm

Catégories : #2017_framond

C’est peut-être un effet de la cananéenne, Jésus ne s’arrête pas à la Galilée des enfants mais va jusqu’à un pays de petits chiens, la Décapole ! Et des chiens lui amènent un malentendant mal-parlant. Les mêmes ensuite n’arrêtent pas de proclamer que Jésus fait entendre les sourds et parler les muets, alors que Jésus leur ordonne de n’en rien dire. En fait ce n’est pas l’évangile qu’ils proclament. L’infirme révèle une autre infirmité, celle de la relation de l’entourage à lui. Ainsi Jésus le prend à l’écart, loin. L’homme peut avoir du mal à entendre et à parler du fait d’une écoute et d’une parole malades de son entourage. L’infirme va être guéri. Pas la relation des siens à lui. Jésus, à l’écart, réinstaure une relation, ses doigts dans les oreilles, sa salive sur la langue. Il faut oser !
Mais les gens, plus tard, n’ont pas entendu. Car ils n’entendent que leurs émotions. Ils n’ont pas levé les yeux vers le ciel ! Leur relation reste malade. En levant les yeux au ciel, Jésus ouvre la relation avec l’entourage à celle du Père avec son fils bien-aimé. Alors vient le soupir de l’Esprit : effata, ouvre-toi. Ce soupir ne suffira pas pour guérir la foule, nos relations entre nous. Un dernier soupir viendra, sur la Croix. Ses doigts se figeront, sa salive tarira. L’Esprit remis au Père ouvrira le ciel à la terre. Un centurion lèvera les yeux et confessera : vraiment cet homme était fils de Dieu. Tant que je reste à l’émotion, au bavardage, aux cancans et étiquettes, la relation reste malade. Seigneur Jésus, que j’accueille dans le silence, tes yeux levés au ciel et ton soupir.

Père Olivier de Framond
image http://www.pere-gilbert-adam.org/sites/pere-gilbert-adam.org/IMG/jpg/amaxresdefault-2.jpg
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Articles récents