Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Les invités du repas des noces

Publié par Père Olivier de Framond sur 21 Janvier 2019, 10:48am

Catégories : #2017_framond

La question posée à Jésus est des plus normales : pourquoi lui et ses disciples ne jeûnent-ils pas ? La réponse qu’il fait a dû leur sembler des plus obscures : « les invités à la noce peuvent-ils jeûner tant que l’Epoux est avec eux ? ». Il y a un grand écart qui invite à accueillir une nouveauté radicale. De quelle noce parle-t-il ? De quel Epoux ? … C’est presque du Saint Jean, on n’est pas loin des noces de Cana d’hier. Une eau éternelle, un vin éternel, viendront à des noces qui ne ressemblent à aucune noce, au Golgotha. Devant le Christ en croix. C’est là que s’offre Dieu au monde, le Christ, la résurrection, la vie. Les invités à la noce n’auront pas tenu, à part l’un ou l’autre. Cette offrande est trop dure à recevoir. Ils l’accueilleront plus tard. A vin nouveau, outres neuves. Nous sommes des outres, les jarres de Cana, invités par le Christ pour le laisser nous remplir de son eau, de son sang. C’est à ce moment des noces que les invités jeûneront, dans l’attente pascale.

Je suis touché dans les invités qui passent ici pour se préparer à leur noce, leur mariage à l’église ; il y en a toujours quelques-uns qui viennent avec appréhension car l’Eglise, la messe, la foi, les rites, ils s’en sentent loin. Mais ils viennent par amour pour leur conjoint. Et ils vivent une expérience forte. Ne sommes-nous pas appelés à devenir de tels invités, pour avancer, entre effroi et passion, vers le Christ en croix, vers la nouveauté de l’offrande que Dieu veut faire au monde ?

Père Oliver de Framond

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Articles récents