Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Lc 9, 7-9 Mais qui est cet homme dont j’entends dire de telles choses ?

Publié par Jean-Luc Fabre, compagnon jésuite sur 24 Septembre 2020, 10:20am

Catégories : #Evangile_réflexion

Luc 9,7-9

En ce temps-là, Hérode, qui était au pouvoir en Galilée,

entendit parler de tout ce qui se passait et il ne savait que penser.

En effet, certains disaient que Jean le Baptiste

était ressuscité d’entre les morts. D’autres disaient :

« C’est le prophète Élie qui est apparu. » D’autres encore : « C’est un prophète d’autrefois qui est ressuscité. »

Quant à Hérode, il disait : « Jean, je l’ai fait décapiter.

Mais qui est cet homme dont j’entends dire de telles choses ? » Et il cherchait à le voir.

**********************************

Un passage qui semble ne rien apporter à l'avancée de l'Evangile et pourtant. 

L'Evangile est la manifestation du mystère du Christ et celle-ci demande aussi un cheminement des autres personnes ainsi de Pierre, de Marie et de tous ceux qui font la rencontre irradiante du Seigneur. Alors dans cette perspective, la figure d'Hérode prend sens, d'autant plus que nous pouvons réaliser que chacun de nous est un petit Hérode. 

 

Hérode quoique roi, plein de pouvoir se trouve ici à la périphérie du savoir, de la connaissance de Jésus. Il veut le connaître, le voir. Et ce désir provient de ce que les autres disent, partagent de Jésus. Son chemin passe donc par le chemin des autres. 

 

Peut-être que nous aussi, nous avons à nous rendre compte que la bonne nouvelle de la vie passe aussi parfois à travers les autres, leurs chemins. La bonne nouvelle ne nous vient pas que directement mais à travers l'impact qu'elle peut avoir sur nos proches. C'est bien ce qu'aura vécu Pierre grâce à André, ce qu'auront vécu les co-villageois de la Samaritaine. C'est bien ce que vit Hérode d'une manière plus floue mais qui reçoit quelque chose de l'attraction de Jésus à travers le témoignage des autres. 

 

Alors écoutons vraiment nos proches, soyons attentifs à ce qui les touche, les amène à plus de vie, sachons en tirer profit pour notre propre quête, loin de toute jalousie ou indifférence. Et, par ailleurs, sachons aussi communiquer à nos proches ce qui nous touche, nous fait avancer sur le chemin de vie. L'Evangile est aussi une réalité sociale qui se répand ainsi, par l'impact qu'il a sur ses proches. Une grande ressource de la vie religieuse, de la vie de partage au sein de l'Eglise.

Jean-Luc Fabre, compagnon jésuite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Articles récents