Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Vendredi 18 septembre – « Il passait, et d’autres l’accompagnaient ! » (Luc 8, 1-13)

Publié par Olivier de Framond, compagnon jésuite sur 17 Septembre 2020, 21:59pm

Catégories : #2017_framond

Jésus passe. Il n’a pas arrêté de passer, depuis le jour du baptême de Jean-Baptiste où il entendit : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qu’il m’a plu de choisir ». Mais un groupe s’est étoffé, qui l’accompagne. Ils ont été 4, puis 12, et là il y a les 12 et des femmes en nombre, dont certaines relevées, revenues à une paix intérieure, à son passage. Il est passé, il a posé sur eux, sur elles, son regard, et leurs pas ont emboîté le sien. Ils étaient bien divers : pêcheurs, zélotes militants, publicains, et Marie-Madeleine tirée de ses errances, Jeanne, la femme d’un intendant d’Hérode, etc. J’aimerais que vous me disiez comment vous vous êtes laissés appelés et retournés en rencontrant Jésus. Le laisserai-je à mon tour poser son regard sur moi, pécheur ? Le laisserai-je m’appeler, entrer à l’intérieur de moi qui semble si souvent faire obstacle à sa grâce ? Jésus proclamait et annonçait la Bonne Nouvelle du règne de Dieu. « Proclamer » : à tous, qui que nous soyons. Et « annoncer » : à chacune, chacun, à notre cœur.

Paul a encore agrandi le groupe, plus tard. Mais là c’est le Ressuscité qui est passé et l’a saisi. Et il se fait l’écho d’une bonne nouvelle pour tous, juifs et païens, car il a reconnu en lui le Juif que le Christ venait confondre, et le païen en quête d’une espérance toute proche. Et le Ressuscité ouvre notre espérance à une communion des saints, bien au-delà de nos seules vies personnelles, lui souffle l’Esprit.

Olivier de Framond, compagnon jésuite

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Articles récents