Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Comme votre Père est miséricordieux - Luc 6, Daniel 9

Publié par Père Olivier de Framond sur 18 Mars 2019, 10:48am

Catégories : #2017_framond

Il est une spirale que le Christ a éprouvée. Elle commence par les jugements, les récriminations. Ils disent tout haut ce qu’ils cachent tout bas : un non accueil de la vie, de la parole, de soi-même en fait. Le jugement ne supporte pas d’être dérangé. La suite du jugement, c’est la condamnation. Plutôt que d’être délogée, la ténèbre supprime celui qui la dérange. Le Golgotha est proche. De récrimination en récrimination, elle se mute en procès, en mort de l’Innocent. Il n’y a pas de place pour un pardon. Demander pardon à mon frère, je n’en suis pas prêt. Le résultat : rien ne leur est donné, une mesure vide, la vie a fui, le cœur est sec, le dos se tourne à la vie, la Source, seule la tête travaille et somatise.

Jésus l’a éprouvé. Il a choisi une autre spirale : celle de la Miséricorde. Et quand il corrige vertement les pharisiens, il ne juge pas, ça n’a rien à voir. Hypocrites, sépulcres blanchis, entrez dans la spirale de la miséricorde du Père. C’est la miséricorde qui le fait crier. Il n’a pas peur de la vie, il la désire, pour ses frères, pour ses ennemis. Ce cri a choisi la vie, dans un visage de serviteur, exposé aux visages de ses frères, les uns ouverts, d’autres fermés. La vie du serviteur chanté par Isaïe. Il ne profère pas de jugement, il ne condamne pas, il pardonne. Et il donne et reçoit une mesure pleine, tassée, secouée, débordante, qui rejaillit jusqu’aux pécheurs. A toi Seigneur, la justice. A toi, la miséricorde, le pardon ! A toi, Dieu grand qui garde alliance et fidélité à ceux qui t’aiment ! Et si nous décidions d’apprendre la spirale de la miséricorde, sur le chemin du Serviteur ?

Père Olivier de Framond

Merci à l'auteur de cette image

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Articles récents