Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Jn 15,1-8 Nous ne pouvons entrer dans le cœur de Dieu qu'à travers les plaies du Christ...

Publié par Père Jean-Luc Fabre sur 24 Juillet 2018, 11:33am

Catégories : #cvx

Jean 15,1-8
01 Moi, je suis la vraie vigne, et mon Père est le vigneron.
02 Tout sarment qui est en moi, mais qui ne porte pas de fruit, mon Père l’enlève ; tout sarment qui porte du fruit, il le purifie en le taillant, pour qu’il en porte davantage.
03 Mais vous, déjà vous voici purifiés grâce à la parole que je vous ai dite.
04 Demeurez en moi, comme moi en vous. De même que le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même s’il ne demeure pas sur la vigne, de même vous non plus, si vous ne demeurez pas en moi.
05 Moi, je suis la vigne, et vous, les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, celui-là porte beaucoup de fruit, car, en dehors de moi, vous ne pouvez rien faire.
06 Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est, comme le sarment, jeté dehors, et il se dessèche. Les sarments secs, on les ramasse, on les jette au feu, et ils brûlent.
07 Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez tout ce que vous voulez, et cela se réalisera pour vous.
08 Ce qui fait la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit et que vous soyez pour moi des disciples.
*************

A la Communauté jésuite de Toulouse il y a une treille lorsque le temps où les futurs raisins apparaissent on taille les pousses sans raisins une opération qui oriente le flux de l'énergie vers la croissance des grappes, vers la vie plus grande... Vouloir être émondé pour croître dans la vie plus grande plus pure...

Pour nous, aujourd'hui, comme cvx (communauté de vie chrétienne)  nous goûtons  les  premiers fruits reçus durant les cinquante ans d'existence de la communauté et notamment pour les cinq dernières années. Alors si nous voulons un davantage un magis et aller dans le sens d'une vie plus riche, nous avons à le vouloir et du coup à accepter de peiner, de dire oui plus simplement, plus profondément au Seigneur en toute liberté.
Nous vivrons alors une communication plus profonde avec le Christ une entrée plus profonde dans le projet de Dieu, nous serons davantage en lien avec la vie du Seigneur, nous l'aimerons plus purement.

Pour notre choix nous pouvons recevoir l'aide du Pape François en contemplant sa vie.
Ici Bergoglio comme recteur à porté du fruit en renouvelant profondément la pédagogie, mais il sera rejeté loin à Cordoba coupé de tout ce qui faisait son succès humain, et c'est de là qu'ensuite viendra l'appel de l'archevêque de Buenos Aires qui le mènera à devenir le Pape François
Le temps de Cordoba où il a été émondé est le temps où se préparait  pour lui et pour nous la nouvelle fructification de l'Eglise universelle.

Etre un don pour le monde et l'Eglise comporte cette dimension spirituelle.

Que le Seigneur nous donne comme nous le rappelle le Pape François de contempler toute sa vie et d'y trouver notre force : nous ne pouvons entrer dans le cœur de Dieu qu'à travers les plaies du Christ...

Père Jean-Luc Fabre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Articles récents