Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Entendre et prendre en compte le cri des migrants - Intention de prière du pape, février 2020

Publié par Paul, Equipe France de "Prier au coeur du monde" sur 1 Février 2020, 11:52am

Catégories : #Intentions de prière du Pape

En nous demandant de prier

« Pour que le cri des migrants, victimes de trafics criminels, soit  entendu et pris en compte »

Le pape François nous place au cœur de ce qui fonde la dignité humaine : la capacité à éprouver de la compassion pour les plus faibles et à leur venir en aide. Les migrants ne peuvent être réduits à des chiffres ou un problème. Ce sont des femmes, des enfants et des hommes, comme chacun de nous. Ils ont droit au même respect.  Il est du devoir des pays européens, des responsables politiques, des associations mais aussi des citoyens de chercher ensemble les conditions d’un accueil juste et respectueux.

Face aux discours qui suscitent la peur de l’étranger et invitent au repli sur soi, le Pape  propose un chemin radicalement différent : « s’ouvrir aux autres n’appauvrit pas mais enrichit, car cela aide à être plus humain ; à se reconnaître partie active d’un ensemble plus grand et à interpréter la vie comme un don pour les autres ; à avoir comme but, non pas ses propres intérêts mais le bien de l’humanité. » 

Ce changement d’attitude est exigeant. Il peut paraître hors de notre portée. Nous ne sommes pas cependant sans ressources : la prière peut être l’espace nécessaire pour laisser résonner en nous l’appel de Dieu  »Qu’as-tu fait de ton frère ? » Dont la Bible témoigne dès l’origine. Le Christ fait de l’attention et du soin donné au plus fragile le lieu de Sa rencontre : « J’étais un étranger et vous m’avez accueilli… » Si la tâche nous semble trop ardue, si l’inquiétude ou le découragement nous habite, nous pouvons le confier au Seigneur pour qu’il nous vienne en aide.

Une vidéo récente nous fait vivre au plus près la détresse de migrants. Après avoir dû tout quitter, ils ont traversé pays et déserts au péril de leur vie. Réduits en esclavage en Libye, vendus à des trafiquants, soumis à des sévices et des viols, ils ont été spoliés par des passeurs qui, après leur avoir volé leurs dernières économies, les ont abandonnés à bord d’embarcations misérables. Interceptés par les garde-côtes libyens, ils sont redirigés malgré leurs supplications vers des lieux de détention où ils ont déjà connu l’horreur.

Après avoir vu cette vidéo je suis attentif à ce que je ressens, à ce qu’elle suscite en moi : malaise, interrogations, compassion…

Quels sentiments ai-je éprouvés en voyant la façon dont sont traités ces migrants : l’absence d’écoute, la violence dont ils sont l’objet et la non prise en compte de leurs demandes ?

Quelles attitudes, quelles paroles m’ont particulièrement marqué ?

Qu’est-ce que cela montre des conditions de vie des migrants, des traitements inhumains  subis et des trafics dont ils sont victimes ?

Je peux laisser résonner en moi ce reportage et me laisser interroger sur ma façon de voir les migrants et d’être attentif à leur appel.

Je peux aussi confier au Seigneur les victimes de ces trafics inhumains et leurs auteurs.

Je peux aussi découvrir des témoignages d’accueils de migrants qui ont permis des rencontres d’une grande richesse et un élan de solidarité partagé à plusieurs familles.

Briançon, terre de solidarité pour les migrants

Migrants mineurs : ces familles qui les accueillent

Paul, Equipe France - https://www.prieraucoeurdumonde.net/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Articles récents