Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Intention de prière du pape - août 2018 : les familles, trésor de l'humanité

Publié par Jardinier de Dieu sur 1 Août 2018, 08:22am

Catégories : #Intentions de prière du Pape

Ce qui est central dans l’intention de ce mois, est l’expression « familles, trésor de l’humanité ». Nous ne demandons pas que les familles deviennent trésor : elles le sont.

Alors, il nous est bon de commencer en nous arrêtant un long moment pour contempler, par le regard de l’imagination, les familles répandues sur toute la surface de la terre et de louer Dieu pour tant de merveilles. Familles, lieux de joie, de croissance, de confiance. Familles, cellules primordiales où se fait l’apprentissage de la socialisation. Familles, lieux de transmission, de culture, d’initiation. Familles, lieux d’idéalisation, d’espoirs fous dont rêvent toujours les jeunes époux et les enfants. Familles, lieux d’un rude apprentissage et de la confrontation à l’épaisseur de la pâte humaine, à la violence dont elle est capable. Comment ne pas penser aussi aux  familles éprouvées par les deuils désunies ou détruites à cause de la misère ou des violences. C’est parce que les familles sont un trésor que les épreuves qu’elles traversent sont si douloureuses.

Familles. Le mot est au pluriel. Il n’y a pas un seul modèle de famille. Elle est patriarcale ou matriarcale, monoparentale, avec différents régimes matrimoniaux. Elle peut ressembler à une petite tribu à l’intérieur de laquelle s’exerce la solidarité. La famille de Jésus est un défi pour l’imagination. Elle ne correspond à aucun modèle et elle est le modèle de toutes.

Dans le monde travaillé par l’individualisme, la famille est mise à l’épreuve, voire en danger. Des voix s’élèvent pour que les décisions économiques ou politiques soient prises en vue du confort de l’individu au détriment des familles. Ces voix sont celles d’adultes qui oublient qu’ils ont été enfants et qu’ils seront âgés un jour ayant besoin de solidarité. Ce qui fait la force de la famille, c’est sa fragilité même. Elle n’est pas faite pour elle-même. Elle est faite pour s’ouvrir au monde et permettre aux enfants de s’élancer dans la vie.

La famille, vulnérable dans son essence, a besoin d’être protégée. Non pas pour qu’elle soit un carcan, un modèle rigide qui s’impose, mais parce qu’elle est la source et l’avenir du vivre ensemble qui est tissé d’économie et de politique. Oui, prions pour que de bonnes décisions soient prises qui protègent les familles.

Daniel Régent sj
Directeur national du Réseau de Prière du Pape

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Articles récents