Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


14 juin 2020 - Bonne fête du St-Sacrement !

Publié par Têngi sur 12 Juin 2020, 10:47am

Catégories : #Jardinier, #Notes de vécu, #Pensée du jour

Dans le Christ Jésus, ce qui a de la valeur…
c’est la foi, qui agit par la charité.

(Galates 5,6)

Nous sommes déjà au temps du déconfinement, mais j'éprouve le désir de parler encore de ce passé dur et difficile pour moi et bien d'autres le temps du confinement. Non je ne peux pas oublier les jours où il a fallu remplir et signer une « Attestation de déplacement dérogatoire » pour aller et venir. L’église restait accessible seulement pour les obsèques et à ceux qui voulaient prier dans le silence (jamais plus de 20 personnes). Il n’y avait plus de messes paroissiales, nous étions sans rythme commun. Malgré les messes retransmises par internet, la vraie messe me manquait. A l’endroit où je vis, j'ai vu quelques paroissiens  qui venaient régulièrement à une messe dans une petite salle du centre paroissial, pendant le confinement. Pour moi, ces gens là étaient très courageux. Pourtant, d’autres personnes qui ne fréquentent pas souvent les messes étaient, eux aussi, bien courageux, en donnant des biens de première nécessité aux pauvres (nourriture, produits d'hygiène). Et ainsi au même endroit, il y a eu la célébration le mercredi et la collecte des produits alimentaires et des produits hygiéniques le mardi et le jeudi.

Cette situation vécue au sein du centre paroissial et l’analyse décapante du professeur tchèque  Tomas Halik (dans son contexte tchèque) sur la fermeture des églises face au coronavirus m’ont fait me souvenir de la parabole du jugement dernier en Mathieu 25 : «J'ai eu faim et vous m'avez donné à manger, j'ai eu soif et vous m'avez donné à boire,… » Et puis, l’image de Jésus, l’homme qui pratiquait l’hospitalité, est aussi revenue dans mon esprit. Jésus a toujours accueilli ceux qui se présentent à lui,  de manière inconditionnelle. Luc 5,30 : « Pourquoi mangez-vous et buvez-vous avec les pécheurs et les publicains ? » Enfin, Jésus a posé le geste de l'accueil en lavant les pieds de ses disciples lors du dernier repas (Jean 13,3-5) : manifestation de la profonde humilité et de l'authentique simplicité du Christ Jésus. A l’Eucharistie, nous accueillons d'une manière privilégiée en nous la vie du Christ, nous sommes nourris de sa vie, et incorporés au Christ. Sans arrêt, St Paul a dit aux Romains : « Vous êtes le corps du Christ et ses membres, chacun pour sa part » (Rm 12,4-5) ; aux Corinthiens : « Puisqu’il y a un seul pain, la multitude que nous sommes est un seul corps » (1 Co 10, 16-17)

Merci Hilda Barboum pour cette image

Pourtant, bien des chrétiens que l’on ne voit pas souvent à la messe dominicale sont en première ligne dans les associations caritatives même chez les Scouts…  D’après Jean-Pierre Denis (directeur de la rédaction de la VIE), une autre pandémie commence, celle de la grande et de la très contagieuse pauvreté, y compris évidemment dans nos communautés...

Le sacrement de l'Eucharistie, le sacrement du frère.

Personnellement, pour préparer ce dimanche de la fête du St-Sacrement, je remercie le Seigneur d’avoir reçu l’existence en parallèle de l’Eucharistie et la collecte pendant le confinement comme  l'invitation que m'adresse Jésus d'entrer en communion avec lui aussi bien dans l’Eucharistie, que par mes contacts avec nos  prochains en difficulté.

Je me suis dis aussi combien il serait bon que chaque chrétien se rende compte de cette double invitation de Jésus qui, en son fond, n'en est qu'une. Le chrétien pourrait trouver alors sa force dans la puissance de l’amour du Christ Ressuscité (l’Eucharistie) pour défendre la dignité de tous, notamment des plus pauvres, des exclus, des discriminés. La quête des hommes et des femmes partagée à la messe donnerait aussi à notre foi Eucharistique de s'incarner plus profondément en nos humanités, de se faire charité. 

Il est temps que nous réunissions tous, plus profondément en chacune de nos vies : Eucharistie et service de nos frères démunis. Je prie à cette intention pour moi et pour vous. Bonne fête du St-Sacrement !

Têngi

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Articles récents