Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Prier chaque jour entre Noël et Dimanche de la famille - Belle octave de Noël

Publié par Jardinier de Dieu sur 26 Décembre 2017, 16:14pm

Catégories : #Catéchisme, #Prières

Lu 25 - Voir un premier-né - « Un enfant nous est né » (Is 9, 1-6)

Aujourd’hui, c’est Noël ! Comme Syméon et Anne, je regarde de mes yeux ce bébé, premier-né d’un jeune couple d’inconnus. Je contemple et me réjouis avec les anges.

Ma 26 - Reconnaître le Christ -  En tes mains, Seigneur, je remets mon esprit.   (Ps 30, 6a)

Saint Etienne, que nous fêtons aujourd’hui, a vu le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. Et moi, vais-je, comme Syméon, reconnaître, en ce bébé, le Christ ? Je contemple et me réjouis avec tous ceux qui attendent d’être sauvés.

 Me 27 La parole - « L’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau » (Jn 20, 2-8)

Saint Jean, fêté aujourd’hui, commence son évangile en nous parlant du « Verbe fait chair ». Cette parole de Dieu incarnée, Syméon la reçoit dans ses bras. Il se met alors à parler et ses paroles sont toujours chantées dans l’Église durant l’office des complies : « Tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix, selon ta parole. Car mes yeux ont vu le salut que tu préparais...» Je contemple et me réjouis avec tous ceux qui terminent leur journée dans la paix et la confiance en prenant la parole comme Syméon.

Je 28 - Le glaive - « Le sang de Jésus nous purifie de tout péché » (1 Jn 1, 5 – 2, 2)

Syméon parle à la mère de l’enfant. Il lui annonce des choses terribles. La parole de Dieu se fera glaive à la croix pour mettre au jour la vérité. La parole des hommes se fait parfois aussi glaive mais pour tuer et cacher la vérité, comme le rappelle le massacre des saints innocents. Je contemple ce nouveau-né et prie pour tous ceux que des glaives atteignent.

Ve 29 - Etonnement - « Lumière qui se révèle aux nations » (Lc 2, 22-35)

A ces paroles de Syméon, « le père et la mère s’étonnaient de ce qui était dit » de leur enfant. Alors, moi aussi, comme eux, j’entends à nouveau les paroles de Syméon, je les laisse résonner, je contemple l’enfant et je m’étonne avec tous ceux qui sont surpris par ce qui est dit.

Sa 30 - Délivrance « Elle parlait de l’enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem » (Lc 2, 36-40)

Arrive au Temple Anne, « très avancée en âge », veuve après seulement sept ans de mariage. Elle ne se tient jamais loin du Temple. Je la regarde venir, marcher, regarder l’enfant. Que fait-elle ? Elle loue Dieu et parle de l’enfant « à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. » Et moi, à qui, en attente de délivrance, vais-je parler aujourd’hui de cet enfant

Di 31 - Retour dans la ville - La foi d’Abraham, de Sara et d’Isaac (He 11, 8.11-12.17-19)

Joseph et Marie retournent en Galilée avec leur premier-né. Ils ont accompli ce que la Loi prescrivait : consacrer leur premier-né au Seigneur, offrir deux petites colombes en sacrifice. Ils ont fait comme tout le monde, comme tous les jeunes couples de leur temps. Mais une grande surprise leur est arrivée : Syméon et Anne leur ont dit des paroles qui les ont bouleversés. Mais à notre grande surprise, Joseph et Marie, ont repris la route pour rentrer dans leur ville, comme si de rien n’était. Et saint Luc de préciser que l’enfant grandissait, se fortifiait... comme tous les enfants. Comment mieux dire que l’inouï de Dieu se révèle dans l’histoire d’une famille normale ? La «sainte» famille dit quelque chose de la sainteté de toutes les familles.

Une manière de prier avec la crèche (5/5)

Famille : regarder la famille : un papa — et quel papa, un charpentier qui a fait confiance à sa fiancée enceinte sans qu’il comprenne pourquoi, une maman — et quelle maman, une jeune fille qui a fait confiance à un messager, un bébé — et quel bébé, un enfant qui ne parle pas alors que sa venue dit Dieu-avec-nous. Rassembler la famille et prier ensemble : viens, Seigneur Jésus.

Vers dimanche, merci aux auteurs des photos.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Articles récents