Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


« Faites mourir en vous ce qui n’appartient qu’à la terre, et revêtez l’homme nouveau » (Col 3, Mt 5)

Publié par Jardinier de Dieu sur 10 Septembre 2019, 16:31pm

Catégories : #2017_framond

Sur RCF (Radio Chrétienne Francophone) l’autre jour, Dominique Collin, dominicain, disait que l’évangile n’a aucun langage religieux ni moral : il est seulement appel à passer de la mort à la vie. Avec le Christ. L’apôtre Paul l’exprime bien. Ce n’est pas parce que nous sommes sur la terre que nous sommes vivants. Naître demande de faire mourir en nous bien des pensées et manières d’agir. La débauche, la passion, le désir mauvais, commencent dans de toutes petites choses dès que je les idolâtre : un plaisir, une routine, même une action bien-pensante ou religieuse si elle étouffe Dieu, l’autre, la vie. Naître demande de faire mourir bien des paroles. L’emportement, la méchanceté, le mensonge, commencent en de tous petits riens : une émotion contre Dieu, contre l’autre, contre la vie. « Heureux êtes-vous si l’on vous considère comme méprisable, à cause du Fils de l’Homme ».

La vie, naître à l’homme nouveau, c’est de seulement se laisser mouvoir, dans son cœur et dans son corps, par le Fils de l’Homme, le Christ qui révèle l’homme véritable et son Père. Quelqu’un pourra être méprisé pour avoir promu un souci pour la terre et dénoncé un libéralisme sauvage, et un autre, ce qui le fait « heureux » n’est pas qu’il a raison ou que son adversaire a tort, c’est qu’il devient ce qu’il est, pauvre, et qu’un autre le pousse au désert, pour être « fils de l’homme », enfant de Dieu, jusqu’au bout. Seigneur, donne-nous de naître, de passer à la Vie. Tu révèles les intentions cachées qui motivent nos énergies, celles qui se disposent au Fils de l’Homme, et celles qui l’empêchent. Que nous choisissions de mourir à l’homme ancien, sans cesse.

Père Olivier de Framond

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Articles récents