Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


2Cor 3, Mt 5 : La lettre tue, l’Esprit donne la vie

Publié par Père Olivier de Framond sur 12 Juin 2019, 09:40am

Catégories : #2017_framond

Paul a des formules parfois lapidaires. « La lettre tue … Le ministère de la Loi, gravée en lettres sur des pierres, est un ministère de la mort ». Matthieu a une autre parole : « Pas un seul trait de la Loi ne disparaîtra jusqu’à ce que tout se réalise ». Est-ce contradictoire ?

L’apôtre Paul est marqué à jamais par son expérience sur le chemin de Damas. Quand il dit que la lettre tue, il pointe sans doute l’attachement à la règle, quand celle-ci est mise avant la vie des hommes, avant la considération des enfants de Dieu. C’est toujours vrai quand on regarde le monde de ceux qui s’enferment dans des fondamentalismes destructeurs. Matthieu est tourné vers un autre rapport à la Loi. Mais au bout du compte, il s’agit de passer d’un attachement à la règle à la relation filiale, donnée par l’Esprit. C’est le sens de ce long « temps ordinaire » dans lequel nous entrons.

Le salut de l’âme, c’est cette relation filiale. L’Esprit donne de tenir les yeux « levés vers le ciel », vers Celui qui fait vivre. Et non plus vers soi-même. Le rideau du temple qui se déchire, c’est ce ciel qui s’ouvre, un horizon, un cap, qui nous met en marche, dans une relation filiale qui sauve. Pour Jésus, c’est sa relation à son Père qui lui donne d’accomplir la Loi, et non l’inverse. Sinon je réduis la Loi à mes fins, plutôt que de la recevoir comme un don de Dieu. Si je prends les moyens pour la fin, le Salut disparaît.

Père Olivier de Framond

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Articles récents