Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jardinier de Dieu

Jardinier de Dieu

Pourquoi ce nom ? Un de nos jésuites va vous répondre


Premier dimanche du carême, année C, 10 mars 2019

Publié par Père Roland Cazalis sur 9 Mars 2019, 13:30pm

Catégories : #homelie_cazalis

Merci à l'auteur de cette image

Le texte de la tentation au désert qui suit normalement le baptême du Christ est réservé pour servir de texte de référence pour le temps de carême.


Dès que nous nous engageons dans un projet qui a trait à la croissance humaine, à l’entrée plus avant dans le monde de la vie, à la vie bonne, comme disent les philosophes, et une vie bonne qui aura des conséquences positives pour les proches, alors nous faisons l’expérience de ce qui cherche à nous entraîner dans la duplicité. 

Nous faisons l’expérience de ce qui cherche à nous amener à nous renier, mais à l’insu de notre propre gré. C’est cela nous amener à la duplicité.

Qu’est-ce que  « chercher à nous amener à nous renier » ?  C’est précisément prendre des décisions qui sont contraires à notre métrique interne.

Si la métrique est très faible, ou très ténue, nous pouvons ne pas nous en rendre compte sur le moment de la tentation, mais parfois après coup, et dans le remords.

Une deuxième façon de percevoir les choses, ce sont les persécutions subies, les attaques par des êtres qui sont structurés dans la duplicité. En effet, ils sont tantôt la lumière, ou plutôt, ils se parent de lumière afin de passer pour les meilleurs des êtres humains, afin que nous baissions la garde ou la vigilance.

À d’autres moments, ils sont les ténèbres même, et de manière violente. Ils cherchent toujours la même chose : nous faire tomber. C’est là qu’ils montrent qui ils sont vraiment, au cas où ce ne serait pas assez clair auparavant.


C’est l’expérience du mal sous sa forme la plus subtile. Seuls ceux qui en ont l’expérience savent repérer ces stratagèmes, car ils sont tristement itératifs ou répétitifs.

La raison de ces attaques est toujours la même. La jalousie archaïque que mettent en scène les textes du livre de la genèse. En effet, seuls les récits mythiques savent dire ces choses de manière aussi directe, mais sans que cela ne concerne personne en particulier, et encore moins le lecteur. Quant au lecteur rationaliste, il sautera allégrement ces récits, car sans intérêt.

Une troisième façon de percevoir ce genre de réalité, c’est toujours au sujet d’un grand projet d’un groupe humain, projet qui dépasse les intérêts de ce groupe. Un projet toujours lié à l’entrée plus avant dans le monde de la vie. Un poison est alors secrété par une partie du groupe, poison qui vise à miner ou affaiblir la portée du projet, afin qu’elle en tire par détournement.

Ainsi, on pourrait se demander, par quel stratagème, le projet européen est-il parvenu à faire voter le dumping social et fiscal en son propre sein. Ce genre de réalité attire notre attention par son étrangeté. 

On pourrait appeler cela, le démon du dumping social et fiscal.

Il y a aussi, le démon du populisme des partis extrémistes qui utilisent les fonds de l’Union européenne afin de faire tomber l’Union européenne, comme s’ils avaient un projet alternatif viable qui empêcherait l’Europe de devenir, à court terme, une colonie de la Chine et des États unis, ce qui serait une très mauvaise nouvelle pour le monde.

Il y a aussi le démon appelé « Exit », celui qui susurre à l’oreille de qui veut l’entendre « si tu viens à ma suite, tu redeviendras une grande nation ». C’est le fameux « great again ». 


Il y a d’autres démons, car ils sont plusieurs.


Chacun a les tentations en correspondance à ses talents et à sa mission. Chacun est donc appelé à prendre des décisions dans son cœur.

 
Le texte du deutéronome nous rappelle l’importance de la relecture de notre existence, afin de vivre consciemment, afin de repérer le fil rouge, non pas pour le suivre, car il se tisse chemin faisant. Il sert à informer notre métrique interne, afin de ne pas entrer dans le jeu des démons de tout poil.

Nous prions chaque jour « ne nous laisse pas entrer en tentation ».  Nous devons participer à cette demande en vivant consciemment.
Père Roland Cazalis


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Articles récents